STAGE Théâtre et Climat
Pour un Art Durable

Face à la menace d’un monde radicalement impacté par le réchauffement global, la Compagnie de théâtre Oxymore et l'association tête en terre travaillent depuis 2 ans à poser les bases d’un théâtre écologique notamment via le projet Talanoa : Théâtre et Climat. C’est dans la continuité de leur recherche qu’elles proposent aujourd’hui un stage construit sur 2 axes :

 

1) Comprendre les enjeux climatiques

2) Pratiquer un « art durable »

PROFIL DES PARTICIPANT.E.S 

 

Ce stage s’adresse aux artistes professionnel.le.s du spectacle vivant

(ou en cours de professionnalisation) :

  • sensibles à la question environnementale

  • curieux de comprendre le dérèglement climatique et ses impacts

  • souhaitant enrichir et/ou faire évoluer leurs propres pratiques artistiques en cohérence avec ces enjeux

Photo fresque 8 alternatibar, crédit pho
gite photo salon.jpg
gite photo extérieure.jpg

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Dates : Lundi 26 juillet au vendredi 30 juillet 2021

Lieu : Les Jardins du Clos , 165 Aux Carrières, 69620 Frontenas

 

Tarif du stage  : 270 €

Tarif hébergement sur place :

au Gîte du Clos St Abram (places limitées) 132 € pour 4 nuitées

Nourriture : À votre charge (cuisine sur place)

 

Nombre de participant.e.s : 12 personnes

Inscriptions : Dès maintenant.

Merci de nous retourner le formulaire d’inscription rempli.


Informations : talanoa.contact@protonmail.com

CONTENU PÉDAGOGIQUE

 

1/ Comprendre les enjeux climatiques

L'ambition est  de transmettre aux artistes des connaissances scientifiques sur le fonctionnement du climat et son dérèglement pour les mettre en lien avec les problématiques culturelles actuelles tout en questionnant, face à ces enjeux,  le rôle de l'artiste dans la construction d'un futur désirable.

 

Les objectifs :

  • donner des clefs de compréhension sur le dérèglement climatique et ses impacts

  • réfléchir à une pratique professionnelle (diffusion, communication, construction de projet, intelligence collective au plateau…) en accord avec ces enjeux.

  • revaloriser la production artistique comme moyen effectif de transformation du monde

 

Pour ce faire, plusieurs outils de sensibilisation seront mis à disposition des participant.es et des ateliers participatifs permettront à chacun.e de développer des savoirs et compétences autour des ces grands thèmes.

PPopy corrigée avec public-min.jpg

2/ Pratiquer un « art durable »

 

Cette partie du stage se déroulera en scène et permettra à chacun.e d'explorer des outils pour dessiner les contours d'une nouvelle pratique artistique en cohérence avec un avenir impacté par le réchauffement global. Les intervenant.es appliqueront au plateau les bases du « Théâtre écologique », méthodologie artistique développée avec le projet Talanoa sur les bases des techniques du Théâtre de l'Opprimé d'Augusto Boal et de l'écriture au plateau.

Les objectifs :

  • aborder le thème du climat directement au plateau

  • explorer des dramaturgies au service du public

  • créer des expériences émotionnelles collectives et performatives

  • enrichir son langage artistique et imaginer de nouveaux moyens de création

créer du lien entre artistes autour des préoccupations liées au climat

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

PPopy jeu 1-min.jpg

3/ Outils pédagogiques 

 

  • sensibilisation au dérèglement climatique (atelier Fresque du Climat, ou conférence d’Avenir Climatique, éléments du rapport du Shift Project sur la culture...)

  • initiation aux techniques du Théâtre social (théâtre de l’Opprimé - Théâtre Image, Théâtre Forum…, atelier d’écriture et analyse dramaturgique)

  • des temps privilégiés de création individuelle (travail autour d’une petite forme interactive en lien avec les thèmes abordés), de recherche en groupe (atelier d’intelligence collective au plateau, échauffements, jeux et improvisations, lectures …),

       de restitution (présentation conviviale d'une partie du travail réalisé collectivement).

  • un cadre de travail de qualité, en pleine nature (Grande salle et îlots, gîte, nombreux espaces extérieurs, forêt à proximité, piscine…)

LES INTERVENANTES


 

Virginie DANO

 Co-directrice artistique de la Cie Oxymore, comédienne et metteuse en scène, Virginie cherche depuis 2018 à mêler son engagement activiste à sa pratique artistique. Elle est animatrice et formatrice pour la Fresque du Climat et conférencière pour Avenir Climatique. Sa recherche se déploie autour d'un théâtre durable, écologique et social.


 


 

Emeline DUMOUILLA 

Co-fondatrice de l’association tête en terre, Emeline est psychologue clinicienne, comédienne, metteuse en scène et animatrice de la Fresque du Climat. Elle explore les résonances entre créativité, lien social et sensibilisation à l’environnement notamment en utilisant le paysage comme un univers poétique.

ART DURABLE

 

Les 4 ambitions :

 

  • SENSIBILISER LE PUBLIC aux problématiques globales en alliant constat scientifique/ sociologique et pratique théâtrale pour mieux révéler l’intrication des enjeux sociétaux et climatiques 

  • PRATIQUER UN ART CITOYEN basé sur l’intelligence collective au plateau pour créer des spectacles interactifs tout en se réappropriant l’espace public.

  • PRATIQUER UN ART CONSCIENT pour affirmer de la création à la diffusion une pratique professionnelle vertueuse, résiliente et responsable face aux enjeux, avec la volonté constante et affichée de réduire ses émissions.

  • CREER UN RESEAU local d’artistes engagé.e.s et sensibilisé.e.s aux enjeux à la fois scientifiques et sociaux du dérèglement climatique.

LES THÈMES DU THÉÂTRE ÉCOLOGIQUE

  • Sobriété au plateau :  

Travaux d'improvisation - L'acteur.rice au centre : Relation, Situation, Émotion

Travaux sur la création minimaliste - La force de suggestion : La spontanéité du vivant

Travaux sur la résonance – Réutiliser, Symboliser, Détourner, Créer des appuis narratifs

 

  • Une Bio-diversité artistique : 

Exercices d'intelligence collective - Se connaître et se comprendre > jouer ensemble

Exercices de chœur – Le cœur du jeu, le chœur du je > de l'individuel au collectif 

Exercices physiques – Le corps histoire > Montrer la plasticité et la diversité 

Exercices pluridisciplinaires – Les langages > Enrichir les formes et croiser les vocabulaires artistiques

 

  • Une dramaturgie sociale : 

Représenter les forces sociales : Théâtre image >  Analyse  du conflit 

Représenter en conscience : La notion de jeu > Personnage et rôle, théâtre documentaire

Représenter pour tous et toutes : Le récit > écrire et créer au service de la société

Représenter le monde : Le chœur au théâtre > L'identification et la force du focus

 

  • Un écosystème artistique :

Relation avec le public : Théâtre participatif et interactif

Relation entre artistes : Une redistribution des rôles

Relation avec le territoire : L'environnement comme partenaire de jeu, l'espace public

 

  • Un art vivant qui réenchante et ouvre des possibles

La force poétique – Sublimer la langue et l'espace > Expérience et rêve

La force magique –  Transformer le réel > Distorsion collective des conventions

La force politique –  Redonner du pouvoir d'action > Théâtre action, s'insérer dans la société

La force narrative – Inventer de nouveaux récits > La Fable au service d'un bonheur possible

La force délibérative – La performance du débat > Théâtre forum, législatif, les barons 

IMPORTANT : Recul dead line des inscriptions au 15 juillet !